L'église, fierté du village

 

Construite dans les premières années du XIIème siècle, l'église est antérieure au premier document citant Cossé (1241). L'emplacement de l'église n'est sûrement pas un hasard.
En effet, on se trouvait à la croisée des chemins, et cela a toujours été un lieu de culte, car lors de danger, on y venait demander protection. Il se peut que sur cette terre  il y ait depuis des millénaires un culte rendu à la divinité ; souvent les églises romanes étaient construites sur les anciens lieux de culte pour amener les gens à se convertir.
Le premier document existant parlant de Cossé, concerne le prieuré et date de 1241. Effectivement, il y avait un prieuré (tout prêt de l'église au nord), c'est peut être aussi pour cette raison que nous avons une église du XIIe siècle . Des moines se sont installés, apportant avec eux sciences et réflexions. C'était un prieuré bénédictin, qui dépendait de l'abbaye de la Couture soumis à la juridiction de l'Evêque du Mans. Le dernier prieur, Esprit Louis Jacquelot qui était vicaire général de Vannes, fut nommé en 1784. Le prieuré ferme ses portes à la Révolution française

Une très grande crosse sur laquelle serpente une vigne proviendrait de ce prieuré . On peut la voir dans l'église (voir photo ci-contre)